Héliogravure, flexographie, … : 3 types d’impression méconnus

Publié le : 25 janvier 20223 mins de lecture

L’évolution de la technologie et du numérique a eu un impact sur de nombreux secteurs. Les processus d’impression ne font pas exception. Afin de pouvoir vous démarquer de la concurrence et d’attirer de plus en plus de clients, vous devez être à la page. Vos professionnels de la communication ont tout intérêt à faire le choix de procédés d’impression adéquats mais innovants. Découvrez dans cet article 3 types d’impression encore méconnus à ce jour.

L’héliogravure !

Également appelée rotogravure, l’héliogravure est un procédé d’impression en taille-douce né en France dans les années 1820. Le principe est simple. Il consiste à transférer une image sur une plaque de cuivre en utilisant une gélatine photosensible. Ce procédé est surtout utilisé lorsqu’il s’agit d’impressions à plusieurs tirages, à raison de 500 000 exemplaires. Ses principaux avantages sont la richesse des couleurs obtenues et la rapidité d’impression. Vous pouvez utiliser l’héliogravure pour imprimer vos catalogues d’enseignes commerciales ou vos brochures touristiques. Ce type d’impression est également particulièrement adapté à l’impression d’emballages qu’ils soient en carton, en papier ou en polymères plastiques.

La flexographie !

La flexographie est un procédé d’impression directe qui fait référence à la technique d’impression typographique. Elle nécessite l’utilisation d’une plaque souple sur laquelle la plaque et le support seront mis en contact. Il faut veiller à ce que les caractères soient en relief et que le choix de l’épaisseur de la plaque soit en conformité avec le nombre de passages de la plaque. La flexographie est généralement utilisée dans l’impression d’emballages comme les sacs plastiques ou les barres de chocolat. Elle est adaptée aux petites séries. Le procédé peut aussi être appliqué au carton plat et ondulé. En optant pour la flexographie, vous choisissez la simplicité et la flexibilité à un faible coût.

La sublimation thermique !

La sublimation thermique est un type d’impression qui utilise des encres thermosensibles pour faire une marque. Comme son nom l’indique, ce procédé nécessite le passage de l’état solide à l’état gazeux. L’encre va se gazéifier pour pénétrer directement sur le support. Cette technique est principalement utilisée dans le monde de la personnalisation, notamment pour les textiles. Cependant, elle peut aussi être employée dans la signalétique, le marquage d’objets publicitaires et la décoration. Le résultat est satisfaisant dans le sens où les couleurs chatoyantes obtenues donnent un effet haut de gamme au support. Par ailleurs, étant donné que les encres sont à base d’eau, l’impression est très écologique.

Plan du site