La gestion des documents véritable plan stratégique de l’entreprise

Plus de 80% des décideurs interrogés par MARKESS estiment que l’introduction du digital dans les processus métiers entraîne de nouveaux besoins en matière de gestion documentaire. C’est notamment le cas pour les documents contractuels qui jouent un rôle essentiel dans la vie d’une entreprise (données et visuels extraits de notre nouvelle étude : Gestion des documents contractuels à l’heure du digital).
 
Les 5 enjeux majeurs de la gestion des documents contractuels
Fin 2016, les enjeux concernant la gestion des documents contractuels vont au-delà de la simple gestion documentaire et prennent une dimension clairement « business ». Les décideurs en identifient 5 principaux :
– Etre plus efficace / performant : 76%
– Simplifier la gestion des documents contractuels : 68%
– Digitaliser de bout en bout le processus associé au contrat : 68%
– Accélérer le processus de contractualisation : 61%
– Etre en conformité avec la réglementation : 59%
 
Pour faire face à ces challenges, les décideurs sont unanimes : 97% d’entre eux estiment que le recours aux technologies numériques permet de fortement améliorer les processus associés à la gestion des documents contractuels (processus d’archivage, de diffusion et d’accès aux contrats1, notamment).
 
Les bénéfices d’un processus de contractualisation 100% digital
Le digital permet également d’interagir à distance tout au long du processus. La contractualisation en ligne est ainsi une des actions privilégiées par les directions de la relation client d’ici fin 2018 pour améliorer l’expérience client ; c’est même une priorité dans les secteurs de la bancassurance ou pour les opérateurs de services.
Pour Hélène Mouiche, analyste senior et auteur de cette étude, « ces projets doivent certes répondre à des besoins en termes d’optimisation des processus documentaires mais aussi être menés pour relever des challenges métiers. Aussi faut-il tenir compte des tiers impliqués dans ces processus contractuels (clients, fournisseurs, collaborateurs…) et de leurs attentes qui évoluent rapidement avec l’omniprésence du digital ! ».
 
Ainsi 86% des décideurs perçoivent un intérêt marqué de la part des co-contractants pour bénéficier d’un processus de contractualisation 100% en ligne.

Lire la suite pour en savoir plus